L1 – 3ème journée

La troisième journée du championnat de Ligue 1 s’annonce particulièrement indécise avec un duel dominical entre les deux cadors du championnat qui devrait alléger le budget de nombreux sélectionneurs.

Les matchs Dijon-Lyon et Bordeaux-Nantes ont retenu l’attention de l’équipe de Janusport pour composer  la base de notre sélection et c’est vers les secteurs offensifs des Gones et du FCGB que nous nous tournerons notamment.

Les indispensables :

  • Lacazette, 10 tirs dont 7 cadrés et 5 buts sur les deux premiers matchs, sélectionné en Equipe de France cette semaine.
  • Tolisso, 4 tirs dont 3 cadrés lors du dernier match contre Caen, l’équipe de Janusport le voit buteur contre Dijon.
  • Malcom, 6 tirs dont 4 cadrés lors des deux premiers matchs, auteur d’une dizaine de centres et buteur contre l’ASSE.

Les bonnes affaires : 

  • Sertic (13M) titulaire quasi-certain en défense centrale pour Bordeaux-Nantes, le barème des milieux de terrain devrait lui rapporter de nombreux points grâce au ratio ballons gagnés/perdus.
  • Henrique Dalbert (14M) une des bonnes surprises niçoises du début de saison, très actif offensivement (3 tirs dont 1 cadré sur les deux premiers matchs).
  • Machach (13M) après une préparation estivale convaincante il n’a eu que peu de temps de jeu depuis le début de la saison. Il devrait être titulaire aux côtés de Lass Diarra suite à la blessure de Diaby.

Le pari de la semaine :

  • Fekir, pas encore au rendement espéré avant sa blessure, on l’imagine flamber pour fêter son retour en sélection.

Les absents

Raspentino, Vincensini, Diallo (Bastia) Imorou, Adéoti, Delort (Caen) Moutou, Martin, Belmonte (Dijon), Mavuba, Obbadi, Boufal (Lille) Ndong, Jeannot, Marveaux, Lautoa (Lorient) Kalulu, Morelm Ghezzal (Lyon) Bedimo, Alessandrini, Diaby, Sané (Marseille) Lasne, Sylla (Montpellier) Diagne, Koura (Nancy), Iloki (Nantes) Thiago Silva, Jesé (PSG)

Rugby Championship – Australie / Nouvelle-Zélande

Les Australiens accueilleront les Blacks samedi midi dans le cadre de la première journée du Rugby Championship (anciennement Four Nations) dans un match qui ne devrait pas échapper aux champions du monde en titre.

Coup d’envoi samedi 20/08/2016 à 12:05

Les Australiens recevront le renfort de leurs joueurs européens pour l’ensemble de la compétition mais on imagine mal un Will Genia sortant d’une saison blanche avec le Stade Français ou un Matt Giteau méconnaissable depuis quelques mois faire basculer le sort d’une telle rencontre. Les Aussies devront en outre se passer du néo-montpelliérain Joe Tomane à l’aile, de Skelton et Carter en deuxième-ligne, et de Beale et Lealifano à l’ouverture et au centre.

Les clubs australiens sortent de plus d’une saison très décevante alors que les Waratahs et les Brumbies faisaient partie des favoris dans cette année post-coupe du monde et, malgré un effectif séduisant sur le papier (Moore, Kepu, Hooper, Pocock), il est peu propable que des joueurs très en deça de leur niveau toute la saison soient capables de rivaliser avec des Blacks au sommet de leur forme.

Les Neo-Zélandais se présenteront quant à eux exclusivement avec des joueurs évoluant dans leurs franchises nationales et donc sans Nonu, Conrad Smith et Carter auxquels on peut ajouter Sonny Bill Williams blessé à Rio, Damian McKenzie révélation de la saison de Super XVIII et Milner-Skudder toujours blessé.

Aaron Smith et Beauden Barrett risquent de mettre au supplice leurs vis-à-vis notamment Ben Foley, excellent chef d’orchestre mais piètre défenseur face à un coureur tel que l’ouvreur des Hurricanes, et les vieillissants Ashley-Cooper et Haylett-Petty devraient également souffrir face à Ben Smith et au surpuissant Naholo. A noter que les frères Savea se retrouvent une fois de plus sur le banc, preuve à la fois de l’opulence de l’effectif kiwi et de la méforme de l’ailier des Hurricanes. Nous prévoyons une nette victoire des Neo-Zélandais.

Victoire de la Nouvelle-Zélande à 1.38 sur ZeBet

L1 – 2ème journée

Dans cette nouvelle édition du JDE, on remarque une revalorisation de l’évaluation des joueurs défensifs avec l’apparition des statistiques de ballons gagnés et perdus, censée bénéficier aux défenseurs centraux et aux milieux récupérateurs, ainsi que la comptabilisation des centres, favorable aux latéraux.

Si, pendant l’Euro, de nombreux sélectionneurs se contentaient d’empiler des milieux offensifs et des défenseurs centraux susceptibles de marquer sur corner, la récente mise à jour homogénéise la répartition des points entre les postes et renforce de fait le réalisme du jeu.

Lors de la réalisation de la compo, il faut également être vigilant à ce que l’on appelle « le dépassement de fonction » des joueurs sélectionnés. Un latéral gauche replacé au poste d’ailier pour un match bénéficiera toujours du barème des défenseurs mais sera davantage susceptible de marquer des points offensifs (tirs, passes décisives, buts) particulièrement rémunérateurs pour les défenseurs. Inversement, certains joueurs offensifs sont classés comme attaquants alors qu’ils évoluent le plus souvent au poste d’ailier ou de meneur. Ainsi un joueur tel que Lucas, répertorié comme Attaquant, sera souvent moins rentable que Di Maria, répertorié Milieu.

Enfin, la composition d’une équipe se prépare à l’avance et s’il faut parfois réaliser des ajustements de dernière minute lorsque sortent les premières compositions du vendredi soir, les idées de dernières minutes sont souvent bien moins rentables qu’il n’y parait.

Pour cette deuxième journée nous avons sélectionné 4 matchs qui nous serviront de viviers pour notre composition d’équipe : Lyon-Caen, Lille-Dijon, Rennes-Nancy, PSG-Metz.

Nos bonnes affaires :

  • Soumaoro (62 ballons touchés, +9 en ballons gagnés, 1 tir cadré) 17 millions
  • Pedro Mendes (59 ballons touchés, +2 ballons gagnés, 3 tirs dont 1 cadré, capitaine) 17 millions
  • Ludovic Baal (101 ballons touchés) 14 millions

Nos Must Have :

  • Gourcuff (57 ballons touchés, 5 frappes dont 1 cadré)
  • Di Maria (69 ballons touchés, 3 tirs cadrés, 5 centres)
  • Lacazette (Triplé contre Nancy)

Les absents :

  • El Kaoutari, Raspentino, Diallo, Vincensini (Bastia), Bazile, Diomandé, Voisin, Delort (Caen), Pereira, Lévêque, Lemaitre, Sankoh, Didot, Bénézet (Guingamp), Basa, Obbadi, Boufal, Rony Lopes, Tallo (Lille), Touré, Lautoua, Marveaux (Lorient), Jallet, Morel (Lyon), Bedimo, Alessandrini, Sané, Nkoudou (Marseille), Jemerson, Fabinho, Sidibé, Mbappé, Falcao, Vagner Love, Touré, Carrillo (Monaco), Chrétien, Hadji, Badila (Nancy), Bakumbu, Soldado, Dos Santos, Cherichev, Costa, Ruiz (Nantes), Marquinhos, Thiago Silva, Jesé, Stambouli (PSG), Chantôme, N’tep (Rennes), Hamouma, Dabo, M’Bengue, Corgnet, Soderlund (ASSE)