C’est reparti pour la Champions Cup, la plus prestigieuse compétition européenne, qui reprend ses droits à partir de ce week-end. On va assister à quelques affiches explosives et on s’intéresse tout de suite à l’une des rencontres phares entre Gloucester et le Stade Toulousain.

Coup d’envoi vendredi à 20h45.

Gloucester / Stade Toulousain

L’analyse

Quelle démonstration toulousaine contre Clermont (34-8) ! Il n’y a pas eu photo ce week-end entre les deux précédents finalistes du Top 14 qui alignaient pourtant chacune des équipes proches de leur équipe-type. Le retour des internationaux a fait un bien fou à l’équipe d’Ugo Mola et les Médard, Ramos, Guitoune, N’Tamack, Huget ont rapporté dans leur valise l’ADN de ce qui fait le jeu à la toulousaine. Prise d’intervalles et d’initiatives, vitesse du ballon et des joueurs, bref le rugby qu’on aime est de retour dans la ville rose. Évidemment, il ne faut pas essentialiser ce match du week-end mais c’est un signe positif qui s’inscrit dans la continuité de la saison dernière. Pour leur premier match de Champions Cup, les Toulousains se déplacent ce vendredi à Gloucester, l’une des places fortes du championnat anglais. Les Cherry & White font partie des gros favoris pour remporter la Premiership surtout depuis la lourde sanction infligée aux Saracens pour non-respect du salary cap. C’est une équipe talentueuse, plutôt joueuse également avec des joueurs de ballon derrière comme Cipriani et dans une moindre mesure Twelvetrees. L’équipe s’inscrit dans la continuité de l’année dernière avec très peu de mouvements dans un sens ou dans l’autre si ce n’est la signature de l’international écossais Chris Harris, qui n’est pas non plus un épouvantail. Une des forces de l’équipe réside dans sa troisième-ligne avec des joueurs pas forcément très connus du grand public comme Polledri, Ackermann, Kriel ou le vieux Ben Morgan qui forment un attelage très complémentaire. L’équipe avait très bien commencé sa saison en s’imposant sur le fil à Sale (Du Preez avait raté une pénalité abordable dans le money-time) mais elle a déçu chez les Tigers et à domicile contre une équipe A’ des Sarries, deux matchs où elle était assez nettement favorite pour les bookmakers qui ont peut-être tendance à voir cette équipe un peu plus forte qu’elle n’est. Donnée importante pour le jeu du stade toulousain, les prévisions météos sont plutôt clémentes pour le moment du côté de Gloucester avec moins de 10% de risque de précipitation à l’heure du match. Même si Gloucester est une belle équipe de Premiership, elle est encore un peu juste pour le très haut niveau européen et pourrait se concentrer assez vite sur le gain du championnat national. Dupont et Kolbe devraient encore être absents mais dans des conditions propices au jeu, les Toulousains nous semblent supérieurs avec le retour de leurs internationaux français, déchaînés.

Notre pronostic

1.25u sur victoire du Stade Toulousain @ 1.88 sur Betclic

La cote est sortie aux environs de 2.10 mais on a du mal à donner moins de 60% de probabilité de victoire aux Toulousains donc value selon nous au-dessus de 1.66.

Un compte créé sur Betclic = Un mois VIP gratuit sur Janusport !

Cette offre est également valable pour les membres déjà VIP qui peuvent prolonger leur abonnement d’un mois !

Tips rugby & cyclisme