Les Championnats du Monde de Handball commencent ce week-end au Japon. Nos Bleues font partie des favorites au sacre mondial et on suivra de près cette compétition sur Janusport avec Northtipster, notre spécialiste handball.
Il vous propose aujourd’hui une analyse des forces en présence avec quelques bets à prendre dès maintenant !

ChM (F) – Japon 2019

L’analyse de NorthTipster

Nous y voilà enfin, l’heure du mondial féminin a sonné ! Nous sommes prêts pour plus de 100 rencontres endiablées réparties sur deux semaines de compétition. Les physiques et les filles vont souffrir alors qu’on espère bien se régaler de notre côté ! 15 jours, 8 rencontres pour atteindre le tableau final et 10 pour soulever le trophée.

Après la Coupe du Monde de Rugby, on repose nos valises au Japon à l’occasion du mondial féminin de handball.  Le format est le suivant :

– une première phase avec quatre poules de 6 et 5 rencontres sur la première semaine et les 3 meilleures de chaque poule se retrouveront alors en phase finale.

– une deuxième phase où 2 nouveaux groupes seront alors formés. Les 2 premiers de ces deux poules se retrouvent en demi-finale.

Les favoris

A présent nous allons nous attarder sur quelques nations et quelques bets longs-termes. Parmi les favoris, 3 nations se dégagent. La Russie, La Norvège et cocorico, nos Bleues.

Concentrons-nous d’abord sur les Norvégiennes. Privée à nouveau de Nora Mork, la Norvège perd cette année un élément capable de changer l’issue d’une rencontre. Ces dernières pourront tout de même se reposer sur leur capitaine Oftedal. Véritable meneuse elle aura la capacité de motiver son groupe. Meilleure joueuse des Mondiaux 2017, Oftedal a toujours brillé dans les grands événements, la demi-centre aura pour but de mener sa nation au sommet, moins dominatrice dans le jeu ces derniers temps. La Norvège sans Mork reste une nation affaiblie, l’Euro fut un échec, et le Mondial pourrait se clôturer de la même manière. Concernant la cotation, c’est certainement à mes yeux celle que je trouve la moins value.

Passons aux Russes, 7 fois championnes du Monde. Personne n’a su faire mieux et pourtant un dernier titre qui remonte…déjà à 2009. 10 années de disette, sur le plan mondial et toujours aucun titre européen. La seconde place à l’AccorHotel Arena l’année passée leur restant certainement au travers de la gorge. Revancharde la Russie trouve la cotation la plus élevée des favoris. Et pourtant, l’effectif semble avoir un avantage indéniable. Elles se connaissent absolument toutes. Le groupe vit, dort respire Russie, elles évoluent absolument toutes au sein du championnat Russe. Un avantage qui pourrait mener une Russie nationaliste au trophée mondiale. A mes yeux, une jeune Russe sera ç surveiller. 22 ans, demi-centre. Iaroslova Frolova, je ne serais pas surpris de la voir exploser sur ce mondial. Elle disposera certainement de moins de temps de jeu que Dmitrieva, déjà bien installée, mais elle pourrait rapidement lui subtiliser sa place de titulaire. Il faudra également surveiller la meilleure joueuse de l’Euro passé, Viakhireva dont on attendra beaucoup. Je trouve la Russie plutôt convaincante en préparation, mais comme d’habitude c’est une nation qui évolue super-bien face aux largesses défensives. La réussite au shot atteint souvent un fort taux lorsque ces dernières ne sont pas gênées, mais dès qu’elles sont tenues derrière face à des grosses nations physiques, les difficultés apparaissent. Concernant la cotation propre des Russes je la trouve value, certes mais mon pick sera plus chauvin. Nous y voilà enfin, l’heure est venue de parler du groupe des Bleues. Tenantes du titre, vainqueurs du récent Euro, nos Françaises ont la pancarte, mais elles sont prêtes. Privées de Laura Glauser, c’est Amandine Leynaud qui devrait être notre titulaire indiscutable derrière. Véritable capitaine de route, Leynaud s’est parfaitement acclimatée à la Hongrie après avoir passé quelques années à Skopje. Elle est capable d ‘être décisive à chaque instant, en pleine confiance à Györ, elle sera présente. Pour le reste ai-je besoin de vous les présenter ? Au poste d’arrière gauche ça bouchonne, entre Nze Minko, Orlane Kanor & Niombla, il faudra penser peut-être à en faire évoluer une à droite voire en tant que demi sur certains systèmes offensifs. Méline Nocandy devrait disputer son premier mondial en tant joker de luxe au poste demi-centre. 21 ans seulement pour la jeune Guadeloupéenne et pourtant une maturité folle. Graace Zaadi sera bien évidemment là pour distribuer le jeu, Horacek et Pineau en rotation. Au poste d’arrière droit Camille Ayglon et Lacrabère seront des éléments flexibles, peut-être le point faible des Bleues à mes yeux, des éléments moins tranchants qu’auparavant mais qui pourraient toutefois me faire rapidement taire. D’où l’éventualité de replacer une droitière à gauche sur certaines phases de jeu. Niveau ailiers on pourra compter sur la sublime Manon Houette, Coatena, Filipes, et Bouquet. Au poste de Pivot, il y a de nouveau du talent, trop de talents, entre Béatrice Edwige, Pauline Foppa et N’Gouan les Bleues ne manquent pas de pivot. Bref pour faire court, un effectif complet talentueux. Capable de gagner chaque match. On rajoute à cela un Krumbholz sélectionneur que j’admire personnellement, pour son coaching. La France est largement capable d’aller conserver son titre au Japon. Concernant la cotation, j’apprécie fortement, la cotation que présente le book vert. Mon choix concernant le vainqueur final sera donc la France @ 3.60 !

 

Les outsiders

On développera dans des analyses à venir la question des outsiders mais plusieurs nations peuvent d’ores et déjà tirer leur épingle du jeu dans ce mondial. Pour débuter la Roumanie, au centre d’un scandale de dopage, pression médiatique, une Neagu présente mais encore fragilisée par sa blessure, les Roumaines pourraient surprendre. J’ai du mal à comprendre l’évolution de leur cotation, je ne les voit pas sortir vainqueur du Mondial mais concernant leur poule elles ont clairement leur carte à jouer. En effet, elles se retrouvent en compagnie de la Hongrie, l’Espagne et le Monténégro. Nation assez disciplinée et généralement survoltée par Neagu & Pintea en période mondiale, ces dernières pourraient s’extirper premières de leur poule. Je vous conseille également de surveiller la sortie de cotes concernant les tops scoreuses du mondial sur Winamax. Neagu pourrait être un excellent pick. Actuellement sorti sur Zebet, je suis persuadée que cette cotation pourrait sortir plus haut ailleurs par la suite. Adversaire de la Roumanie en première phase le Monténégro fera comme chaque année office d’épouvantail. Effectif largement issu du club monténégrin de Buducnost, les joueuses ont l’avantage de jouer tout au cours de l’année ensemble. Fortes physiquement, elles manquent tout de même de régularité. Par contre concernant ce groupe C elles sont pour moi une bien meilleure option que la Hongrie, nation plutôt faible à mes yeux. On va également parler des Pays-Bas et de notre Manu Mayonnade. Première expérience internationale pour ce dernier. A même titre que Krumbholz, je lui voue un profond respect, il a une gestion du groupe parfait du côté Messin, je ne doute absolument pas de ses capacités à mener les Néerlandaises. Mais la nation doit encore faire ses preuves, il faudra suivre ces dernières de près elles ont les capacités de réaliser des exploits mais cela manque encore un peu de maturité. Et ça sera tout pour l’instant j’aurais bien aimé vous parler en détail de quelques nations que j’apprécie particulièrement mais j’ai la peur d’être épié et de voir des cotations changer ou mes infos influencer certains choix. Par contre ces informations seront dévoilées en temps et heure et au bon moment. En espérant vous avoir globalement éclairé sur les favoris ! On se retrouve très vite pour le début du Mondial !

Notre pronostic

0.75u sur France championne du monde @ 3.60 sur Unibet

0.10u sur Graace Zaadi meilleure scoreuse @ 70 sur Betclic

0.10u sur Alexandra Lacrabère meilleure scoreuse @ 90 sur Betclic

0.25u sur Roumanie remporte la Groupe C @ 4.00 sur Zebet

Un compte créé sur Zebet = 2 mois VIP gratuits sur Janusport + jusque 150 euros de freebets !

Cette offre est également valable pour les membres déjà VIP qui peuvent prolonger leur abonnement de deux mois !