Retour d’Offload_tips sur Janusport ! Notre tipster rugby à XIII est aussi un grand connaisseur de Seven et il vous propose une analyse de la première étape de la saison à venir. Petit tour d’horizon des forces en présence avec un bet pour Dubaï !

Analyse du tableau masculin

Ce week-end le premier tournoi masculin de la saison se jouera à Dubaï du 5 au 7 décembre et les poules sont les suivantes :

Comme à chaque fois depuis un petit bout de temps, les Fidjiens sont les grands favoris. A la fois de l’étape mais aussi du tournoi général.
Si vous n’avez jamais regardé un match de Seven, commencez par un match des Fidjiens c’est ce qu’il se fait de mieux aujourd’hui. Rares sont les équipes qui arrivent à les accrocher tant ils dominent la discipline grâce à leurs physiques impressionnants, leurs qualités athlétiques et leur propension à faire vivre le ballon après contact.

Parmi les équipes pouvant rivaliser avec l’ogre Fidjien, nous avons :

Les USA : auteurs d’une saison remarquable l’année dernière, ils terminent 2èmes des World Series après avoir dominé la compétition pratiquement toute la saison.
Ils ont atteint a minima les demi-finales de toutes les étapes, 1ère nation à réaliser cet exploit.
Ils n’ont cessé de progresser depuis plusieurs années et les moyens engagés par la fédération portent leurs fruits.
Malheureusement ils se déplacent à Dubaï sans 3 éléments très importants à savoir : Pinkelman, Iosefo et Niua le maître à jouer américain.
Ils pourront toujours compter sur leurs deux flèches Perry Baker et Carlin Isles.

L’Afrique du Sud : j’en fais mes favoris derrière les Fidjiens. Une équipe incroyable, pleine d’expérience et capable d’aller remporter pour la 8ème fois de leur histoire ce tournoi de Dubai.
L’équipe est au complet avec des pointures telles que Sage, Specman, Geduld, Afrika, Senatla et Soyizwapi.
Leur entraineur Powell a laissé entendre que son équipe avait fait une énorme prépa, qu’ils avaient à coeur de ne pas réitérer leur mauvaise prestation de l’année dernière et qu’ils étaient justement bien mieux préparés.

La Nouvelle-Zélande : nous avons ici aussi un gros client. Tout simplement les tenants du titre du Dubai 7s. Il y a du beau monde dans cette équipe que vous reconnaitrez surement si vous avez suivi les bets marqueurs de l’ami Tamerlan sur le Super Rugby et la Mitre 10 Cup.
On notera l’absence de Joe Ravouvou et Etene Nanai-Seturo. Retour de Rayasi l’ailier/arrière d’Auckland et des Hurricanes.
Ils ont un tableau abordable et je ne serais pas étonné de les voir au moins atteindre les demi-finales.

On a ensuite des équipes un peu en-dessous, compétitives mais souvent irrégulières :

L’Australie : une équipe que j’aime beaucoup, avec un gros potentiel mais pas souvent bien exploité. C’est d’ailleurs assez dingue quand on voit le squad avec des gars comme Longbottom, Malouf ou Pincus.
Bon point pour eux, c’est l’arrivée du sprinter Trae Williams qui s’est reconverti aux Seven à la manière d’un Perry Baker ou d’un Carlin Isles. On a hâte de voir ça.

Viennent ensuite l’Angleterre, les Samoa, l’Argentine, la France, l’Ecosse, des nations en dessous mais capables de coups d’éclats.
On pense notamment à l’Angleterre et aux Samoa qu’on peut même mettre au-dessus de l’Australie et qu’il faudra surveiller cette année.

Derrière on a des équipes plus faibles : Canada, Espagne, Kenya, Pays de Galles et Japon. C’est globalement d’un moins bon niveau mais gardez à l’esprit que le Seven est un format où tout est possible et que des grosses perfs sont possibles. A nous d’être malins et de flairer les bons coups.

Analyse du tableau féminin

Voici les poules du tournoi féminin :

Les Black Ferns sont favorites, elles surclassent la compétition depuis quelques années mais mon petit doigt me dit que le vent va pas tarder à tourner. On a des nations qui montent, notamment les USA qui ont remporté le 1er tournoi à Glendale. Il faut aussi se méfier des Australiennes et des Canadiennes.
Il manque quelques joueuses chez les Black Ferns comme la fusée Blyde mais on note le retour de Nathan-Wong la seule qui n’a pas les pieds carrés dans cette team.
La NZ @ 1.85 ne me semble pas forcément value, si on devait choisir un gagnant on partirait surement sur l’Australie voire le Canada…

Le pronostic d’Offload_tips

0.75u sur Afrique du Sud remporte le tournoi de Dubaï, remboursé si victoire des Fidji @ 3.46 sur Winamax & Betclic

A faire manuellement pour une mise de 50 euros :

  • 34,62 euros sur victoire de l’Afrique du Sud @ 5.00 sur Winamax & Betclic
  • 15,38 euros sur victoire des Fidji @ 3.25 sur Winamax & Betclic

Un compte créé sur Betclic = Un mois VIP gratuit sur Janusport !

Cette offre est également valable pour les membres déjà VIP qui peuvent prolonger leur abonnement d’un mois !