Étape de dingue hier remportée par Thomas de Gendt auteur d’une performance majuscule pour résister aux assauts d’Alaphilippe et de Pinot. L’étape d’aujourd’hui est casse-pattes et pourrait bien sourire aux attaquants.

Gouvenou nous gâte avec un tracé vraiment intéressant du Tour de France. L’étape du jour est à nouveau casse-pattes, usante toute la journée entre ses côtes répertoriées et une succession de talus moins impressionnants mais dont la répétition usera les organismes après 9 jours de course. Les Bora et les Sunweb auront un terrain un peu plus propice pour contrôler les échappées mais en auront-ils les moyens alors que les équipiers de Sagan et Matthews ont déjà été beaucoup mis à contribution cette semaine ? Pas évident car on devrait assister à la formation d’une belle échappée vu la surmotivation des coureurs français en ce 14 juillet. Trek a manqué d’un peu de patience hier en contrôlant l’échappée en début d’étape alors  qu’ils avaient tout intérêt à ce que les fuyards prennent le large pour priver Alaphilippe d’éventuelles bonifications. Lampaert, coéquipier d’Alaphilippe, a reconnu qu’il était complétement rincé et on devrait avoir une équipe Quickstep moins regardante sur l’écart avec l’échappée. Entre les Français qui trouveront un terrain favorable aujourd’hui et plusieurs coureurs qui ont perdu du temps hier, on pourrait avoir une belle étape aujourd’hui.

0.75u sur victoire française @ 5 sur Winamax (rubrique cote boostée)

Les candidats français à l’échappée seront nombreux qu’il s’agisse de Vuillermoz, Martin, Calmejane, Gesbert, Gallopin, Turgis, Simon, Cosnefroy, Gougeard ou Rudy Molard qui semblent être les coureurs susceptibles de s’imposer en partant de loin. Si le peloton revient à portée dans la dernière bosse Bardet, qui arrive chez lui à Brioude, et Barguil, peut-être trop près au général pour tenter de loin, devraient passer à l’attaque. N’oublions pas non plus Julian Alaphilippe dont le tempérament offensif pourrait à nouveau s’exprimer sur un parcours cousu main.

0.15u sur Bettiol @ 41 sur Unibet & 0.20u sur Woods @ 60 sur Betclic

Les Education First avaient de bonnes jambes hier et ont abattu un énorme boulot pour revenir sur l’échappée. Tout est parti en vrille avec la chute de Rusty Woods dans le final qui a perdu 15 minutes dans l’affaire. La chute n’a laissé aucune séquelle mais il a ensuite été victime d’un incident mécanique qui l’a empêché de jouer la gagne, il s’est donc relevé en compagnie de Simon Clarke pour avoir plus de marge de manoeuvre dans les jours à venir. Dès aujourd’hui ?

Un compte créé sur Zebet = 2 mois VIP gratuits sur Janusport !

Cette offre est également valable pour les membres déjà VIP qui peuvent prolonger leur abonnement de deux mois !

Tips rugby & cyclisme