C’est parti pour le Tournoi des Six Nations sur Janusport ! La compétition se déroulera du 1er février à la mi-mars et on vous proposera évidemment nos conseils pour parier sur les rencontres sur Janusport.com. Tamerlan, notre tipster rugby, vous a déjà donné son favori et vous a conseillé de parier sur l’Irlande @ 1.83 sur Betstars. Il s’intéresse maintenant plus en détail sur le match de la première journée et plus particulièrement le match de l’équipe de France.

On vous rappelle par ailleurs l’organisation de notre jeu-concours sur la compétition avec 275 euros à la clé, disponible ici.

France / Pays de Galles

Les compos sont tombées ! On doit vous avouer qu’avant les premières indiscrétions de la presse, on ne s’attendait pas forcément à ça du côté de l’équipe de France. Examinons cette composition d’un peu plus près.

Pas vraiment de surprise en première ligne avec Poirot, Guirado et Atonio. Poirot est arrivé en sélection un peu comme un cheveu sur la soupe mais il monte clairement en régime depuis deux, trois ans et, en l’absence de Bastareaud, son habileté à gratter des ballons sera très précieuse. Uini “Faumuina” Atonio n’est pas forcément le meilleur scrummager mais il est très intéressant dans le jeu alors que la concurrence à ce poste n’est pas des plus féroces en France (Bamba, Slimani, etc.). Guirado est transparent en club mais a répondu présent lors des dernières sélections, surtout qu’il a été confirmé comme capitaine de l’équipe. Derrière eux, la paire Willemse – Vahaamahina est assez logique. On ne jouera pas l’évitement mais Willemse soulagera Picamoles dans l’optique de gagner des yards. Surtout, l’équipe de France a été tordue par les Fidjiens dans le défi physique et il est donc plutôt logique que Willemse commence le match à partir du moment où il est sélectionné. Il faudra en revanche que Vahaamahina fasse attention à la discipline car le seconde-ligne de Clermont fait parfois des fautes un peu bêtes sans que son équipe ne soit forcément sous pression. Si le tight five est plutôt convaincant et pourrait même prendre l’avantage face à son adversaire gallois, on est plus sceptique quant à la troisième-ligne de l’équipe de France. Faletau n’est pas là mais Tipuric et Navidi risquent de nous poser énormément de problèmes au contest. Picamoles et Lauret ne réalisent pas une saison incroyable tandis qu’Iturria est un bon joueur, polyvalent, mais souffre un peu de la comparaison avec les flankers gallois.

Derrière, voilà qui est intéressant. La charnière clermontoise est enfin alignée ! C’est tout à fait logique vu l’expérience et le niveau de performance de Parra mais aussi la volonté de Brunel de mettre Camille Lopez dans les meilleures conditions. La surprise vient plutôt du poste de premier centre puisque Romain Ntamack fera ses débuts avec l’équipe de France en tant que titulaire. Ce choix fort témoigne de la volonté de Brunel de tenter l’expérience de jouer avec un 5/8. La forme médiocre de Belleau depuis quelques mois empêchait cette expérimentation jusque-là, et on est plutôt séduit par ce choix audacieux. C’est ensuite du très classique avec les Clermontois Fofana et Penaud ainsi que les expérimentés toulousains Huget et Médard qui retrouvent une nouvelle jeunesse cette saison. On est en revanche un peu déçu par la composition du banc. Antoine Dupont brille par son absence et on retrouve de façon surprenante Doumayrou alors que le profil d’impact player de Bastareaud nous semblait plus intéressant voire, pourquoi pas, l’alternative Thomas Ramos pour couvrir les postes de 10 et 15.

Au-delà de la présentation des joueurs, un peu longue mais qui pourrait être utile aux parieurs pour les prochains matchs, intéressons nous au jeu et à l’adversaire. On connait bien cette équipe du Pays de Galles puisque l’on a parié sur elle avec succès lors des Test-Matchs contre l’Australie @ 1.77 et l’Afrique du Sud @ 1.85. Ces équipes n’étaient pas vraiment à 100% après une longue saison dans l’hémisphère sud et on se permet donc de relativiser les performances des hommes de Gatland. Surtout, c’est la forme en club des joueurs qui composent la sélection qui nous laisse un peu dubitatif. Un joueur comme Hadleigh Parkes est en retrait avec les Scarlets cette saison, Ross Moriarty revient de blessure et n’a joué qu’une mi-temps de Challenge Cup avec les Dragons depuis octobre, Josh Adams vit une saison quasi-blanche avec Worcester (1 essai en une demi-saison de Premiership) tandis que Halfpenny, le buteur de l’équipe, est out et que Gatland est forcé de faire appel à Tomos Williams à la mêlée en l’absence de Webb et Davies. Attention, les Gallois ont des vraies forces dans leur équipe. Alu-Wyn Jones peut-être tentaculaire pour anéantir les groupés pénétrants alors que Navidi et Tipuric surclassent leurs vis-à-vis Lauret et Iturria. Le match sera donc difficile mais la composition de l’équipe de France nous plaît tandis qu’on estime les Gallois un peu surcôtés.

Pour ces raisons, nous vous conseillons de miser sur une victoire de la France en ouverture du Tournoi. Betstars, proposant la meilleure cote du marché. Nous vous rappelons que toute création de compte sur Betstars en passant par notre site, vous offre deux mois d’accès gratuit à notre VIP, en plus du bonus classique de 100 euros.

Notre pronostic

1u sur victoire de la France @ 1.95 sur Betstars

1u sur la cote boostée de Betstars (France x Irlande x Ecosse) @ 2.88

Ne prenez pas ce pari manuellement si vous n’avez pas de compte Betstars.



Un compte créé sur Betstars = Deux mois VIP gratuit sur Janusport !

Cette offre est également valable pour les membres déjà VIP qui peuvent prolonger leur abonnement de deux mois !

 

Tips rugby & cyclisme