Tamerlan, notre tipster rugby, a été plutôt sage en ce début de VI Nations. Ce n’est en effet pas sur les rencontres les plus médiatisées que l’on trouve le plus de value. Nous nous sommes contentés jusque-là d’un bet victorieux sur le match entre l’Angleterre et l’Italie et de parier sur deux poulains dans la course au meilleur marqueur de la compétition. Stuart Hogg a pris un peu de retard tandis qu’Anthony Watson est très bien placé pour nous rapporter gros. Plusieurs informations récentes nous poussent à actualiser notre analyse.

Tournoi des VI Nations

L’analyse

Deux informations importantes dans la course au meilleur marqueur viennent de tomber. Tout d’abord, Anthony Watson, sorti sur blessure contre le Pays de Galles, a été convoqué pour la session d’entraînement de cette semaine par Eddie Jones, ce qui est une excellente nouvelle. Le groupe n’est pas élargi et ne contient que des joueurs aptes puisque Sam Simmonds, incertain pour le match de la semaine prochaine, en est absent. L’autre nouvelle essentielle est que Teddy Thomas a été exclu du groupe France pour la réception de l’Italie. Plusieurs joueurs de l’équipe de France ont noyé leur chagrin après leur défaite contre l’Ecosse et ont été entendus par la police pour une affaire assez obscure. L’ailier français, auteur d’un doublé dans ce match, était devenu le clair favori pour le titre de meilleur marqueur puisque les Bleus reçoivent de très faibles Italiens la semaine prochaine. Sa non-sélection pour ce match rebat clairement les cartes.

Steff EVANS (Pays de Galles) 0,5u @ 21 sur Unibet

L’ailier gallois a éclaté au plus haut niveau la saison dernière en finissant meilleur marqueur de Pro 12 avec 13 essais. Il continue sur un rythme remarquable avec 5 essais en 8 matchs en Pro 14 et 2 essais en 4 matchs de Champions Cup.  Auteur d’un essai contre les Ecossais, il n’a pas encore joué contre l’Italie, que les Gallois recevront le 10 mars, et le retour de Liam Williams devrait plutôt faire glisser Josh Adams sur le banc ou remplacer Leigh Halfpenny, victime d’une infection au pied.

Il n’est pas favori dans la course au meilleur marqueur, mais sa cote ne nous semble pas prendre en compte la mise à l’écart de Teddy Thomas.